Exportateurs marocains se veulent mécontents | Ahmed El Fehdi

Ahmed EL FEHDI, un investisseur et porteur de projets marocain

Chez les exportateurs de fruits et légumes marocains, la tension est au top. Dans des versions moins belles à raconter, ces exportateurs expriment leur mécontentement quant à la dernière décision formulée par la Commission Européenne. Au fait, cette commission a annoncé une éventuelle modification du système de dédouanement des fruits et légumes provenant des pays tiers, notamment du Maroc. Continue reading « Exportateurs marocains se veulent mécontents | Ahmed El Fehdi »

Comment investir en Afrique par Ahmed el fehdi: L’Afrique entre croissance économique et investissements

Comment investir en Afrique par Ahmed el fehdi
Envoutés par une croissance positive, des investisseurs de nationalités confondues ont un penchant particulier pour l’Afrique. Ils sont répartis entre particuliers et société multinationales. De nombreuses opportunités sont à explorer : les donneurs de fonds peuvent investir aussi bien dans l’agriculture que dans le tourisme, l’industrie, le secteur minier ou encore les infrastructures. A ceci s’ajoute des secteurs à fort potentiel comprenant les centres d’appel.

Loin d’incarner la perfection, le continent en question affiche toutefois quelques inconvénients dont on cite la complexité du processus de l’import-export,  la corruption, la violence, l’instabilité politique et le manque de sécurité dans certaines régions. Néanmoins, au lieu de les décourager, les investisseurs perspicaces comme Ahmed El Fehdi savent très bien distinguer les bénédictions que recèle ce genre d’obstacles.  Avides de relever le défi  tout en jouissant d’une aventure prospère et passionnante, ces hommes d’affaires préfèrent tenter leur chance en Afrique plutôt que de suivre les pistes traditionnelles déjà empruntées.

ahmed-elfahdiEn effet, faute de financement et de technicités plusieurs domaines restent inexploités. Des richesses minérales comme l’or, l’argent et le cobalt  ainsi que des ressources énergiques  sont à extraire. Et c’est justement à ce niveau qu’interviennent les investissements : les capitaux d’Ahmed El Fehdi et des autres protagonistes marocains et étrangers assurent un perpétuel développement des secteurs où ils interviennent. Grâce à l’intérêt qu’ils portent à leur travail, au zèle et au dévouement qu’ils déploient dans la gestion de leurs affaires, plusieurs régions s’épanouissent, faisant ainsi du continent africain le prochain pôle émergent.  Les  capitaux-investissements déversés sont confiés à des équipes de gestion professionnelles et spécialisées. Quant aux entreprises en phase de création, ces financements constituent un moyen d’accéder non seulement à des fonds propres indispensables à la croissance, mais également à un accompagnement assisté en matière d’amélioration de leur gouvernance et de conception de stratégies innovantes.

Les investisseurs bénéficient d’une panoplie d’avantages et de facilités :

  • Tous les secteurs sont ouverts aux investissements étrangers
  • L’étendue de l’investissement est illimitée
  • La simplicité des règles fiscales
  • Les droits de propriété intellectuelle sont protégés

Pour conclure, le véritable enjeu est de faire de ses investissements en Afrique un tremplin vers la croissance et le développement du continent d’une part, et d’autre part montrer une intégrité et une bienveillance similaires à celles d’Ahmed El Fehdi afin de ne pas  détourner ces projets à l’usage  personnel des donneurs de fond.

Au rendez-vous à la Conférence du 22 Avril 2014 à Marrakech : La promotion de la politique de la concurrence | Ahmed El Fehdi

L’avènement de la mondialisation est marqué essentiellement par la libéralisation des secteurs commercial et industriel, l’évolution technologique et l’internationalisation des activités tout type confondu. Dans ce contexte caractérisé par de telles mutations, de nombreux états ont tenté de mettre en vigueur des stratégies de développement qui permettraient aux économies nationales de se positionner et de dynamiser leurs activités. Continue reading « Au rendez-vous à la Conférence du 22 Avril 2014 à Marrakech : La promotion de la politique de la concurrence | Ahmed El Fehdi »

Une table ronde des télécoms : Au Maroc et au monde arabe, l’économie numérique pâtit d’un contenu peu original| Ahmed El Fehdi

Suite à une réunion tenue à Paris le 11 mars 2014, des professionnels et des dirigeants d’entreprise ont débattu le sujet de l’économie numérique dans le monde arabe et le rôle des télécommunications dans la croissance dans l’avenir. L’occasion fut propice afin de mettre le point sur les réalisations et sur les enjeux et défis restant à relever. Dans les faits, le monde arabe est considéré comme ayant toutes les chances et les qualités requises en vue d’embarquer à bord de l’économie numérique. Continue reading « Une table ronde des télécoms : Au Maroc et au monde arabe, l’économie numérique pâtit d’un contenu peu original| Ahmed El Fehdi »

L’insécurité informatique : Des pratiques mettant en péril les systèmes d’information des entreprises :| Ahmed El Fehdi

Les professionnels du secteur informatique ont tiré la sonnette d’alarme afin de prévenir les entreprises du péril pouvant contraindre leur sécurité informatique. Ils préviennent les chefs de l’entreprise de la nécessité de s’arrêter sur ce point pendant cette période de crise pour échapper aux menaces numériques. Continue reading « L’insécurité informatique : Des pratiques mettant en péril les systèmes d’information des entreprises 😐 Ahmed El Fehdi »

Le Secteur Immobilier : Après la pluie, le beau temps :|Ahmed El Fehdi

Selon les spécialistes de l’immobilier, l’année 2013 est considérée comme étant une année vivement tourmentée. Le bilan du secteur révèle une panoplie de problèmes, notamment pour les banques qui ont fermé leurs portes face aux promoteurs, qui actuellement, accordent des crédits sous des conditions contraignantes. La situation est désormais plus alarmante avec une baisse remarquable des ventes du ciment. Des chiffres provenant de l’Association Professionnelle des Cimentiers (APC), l’année 2013 est la plus morose du secteur sur les deux dernières décennies avec une chute des ventes de ciments de l’ordre de 6,3%. Continue reading « Le Secteur Immobilier : Après la pluie, le beau temps :|Ahmed El Fehdi »

Des prévisions de croissance dans le nouveau classement du World Justice Project |Ahmed El Fehdi

En se référant à une dernière publication du World Economic Forum (WEF), Jeune Afrique atteste que le Maroc est indubitablement le pays le plus compétitif dans la région de l’Afrique du Nord. Le rapport étale les nombreuses réalisations achevées dans la matière, en l’occurrence les zones offshore, les zones industrielles dédiées à certains secteurs industriels, et l’adoucissement de la fiscalité des entreprises. Continue reading « Des prévisions de croissance dans le nouveau classement du World Justice Project |Ahmed El Fehdi »